FAQ

Le Nouvel Hôpital ouvrira ses portes en 2024.
Le nouvel ensemble sera le plus grand ensemble hospitalier privé de Wallonie. Il rassemblera en un seul endroit toute l'activité hospitalière du Grand Hôpital de Charleroi. En tout, ce sont 135.678 m² qui seront construits. Sur les 17 hectares du terrain des Viviers, près de 10 hectares prendront la forme d’un vaste parc vert et boisé.
Le financement du projet s’élève à 500 millions d’euros.
Les travaux de gros œuvre débuteront en 2018. Avant cela, il sera procédé au nivèlement du terrain début 2017. La Région Wallonne entreprendra également les travaux de voiries en 2017.
Le Nouvel Hôpital abritera l’ensemble des fonctions médicales aiguës et lourdes actuellement réparties sur 5 sites différents et diminuera de manière significative son empreinte énergétique.
Si l'avenir des sites actuels est toujours en cours de réflexion, voici ce qui se dessine à ce stade :

Notre Dame : un projet mixte de polyclinique d'une part et d'offre pour la personne âgée de l'autre (accueil d'un patient âgé ayant subi une intervention chirurgicale et qui ne nécessite plus de soins lourds, mais qui n'est néanmoins pas prêt à regagner le domicile, par exemple). Une activité d'enseignement est également envisagée.

Sainte-Thérèse : la Haute Ecole de Louvain en Hainaut pourrait y poursuivre son développement.

Saint-Joseph : le site pourrait être proposé à la démolition afin de libérer de l'espace pour le redéploiement du quartier.

Reine Fabiola : la réflexion suit celle envisagée pour le site Saint-Joseph.

IMTR : L'avenir du site dépend de l'issue du dossier de contournement de la N5.

Le terrain des Viviers compte une importante biodiversité, et le maintien de celle-ci est donc rapidement devenu une priorité. Après une vaste étude d'incidences sur l'environnement, les premiers travaux effectués début 2016 sous la supervision de la faculté Gembloux Agro-Bio Tech (Université de Liège) visaient à assurer la préservation des espèces sur le site. Ils consistaient en l’aménagement de zones favorables aux espèces (dont une importante population de crapauds calamites). Une barrière à amphibiens a ainsi été construite pour diriger, à terme, l’importante population de crapauds calamites vers la partie Ouest du terrain. Cette partie prendra la forme d’un vaste parc vert et boisé de près de 10 hectares – sur les 17 hectares que compte le site des Viviers – et qui séparera les nouvelles infrastructures des premières habitations.
Oui. Les bus TEC desserviront l’hôpital, qui sera aussi traversé par le RAVeL de la Houillère pour les cyclistes. Lorsque la ligne sera opérationnelle, le site sera également desservi par le métro.
Le Grand Hôpital de Charleroi publie fréquemment ses offres d'emploi sur cette plateforme en ligne. Vous pouvez y poster votre candidature spontanée ou postuler pour un poste à pourvoir.

 

 

 

2016 GHdC - VK Architects & Engineers / RESERVOIR A et partenaires

Design by Dx-Solutions